16/02/2022 - Grâce à Reflex WMS, GT Logistics industrialise la gestion des retours de 600 magasins Lidl

80 000 à un million d’articles par semaine, soit plus de 10 millions par an : GT Logistics s’appuie sur Reflex WMS en SaaS pour industrialiser la gestion des retours des produits non alimentaires de 600 magasins Lidl au sein d’un entrepôt de 30 000 m2

Grenoble, le 16 février 2022 – Reflex Logistics Solutions (Hardis Group), éditeur de logiciels d’exécution logistique, annonce que GT Logistics, prestataire de services logistiques in situ, a déployé Reflex WMS Web en SaaS dans son entrepôt de Rives (Isère). Couplé à un système de mécanisation, le logiciel de gestion d’entrepôt facilite la gestion des retours de 600 magasins Lidl situés en France métropolitaine. Au total, plus de 10 millions de produits sont traités annuellement par la plateforme logistique de GT Logistics, pour qu’ils puissent à nouveau être proposés à la vente. 

Un site logistique dédié à la gestion des retours de 600 magasins Lidl

Entité du Groupe GT, fondé en 1946, GT Logistics est une entreprise familiale qui propose des prestations de services logistiques in situ, c’est-à-dire directement sur les sites de ses clients, dans différents domaines : aéronautique civile et militaire, industrie automobile, nucléaire, industrie lourde, cosmétique, luxe, distribution… Le prestataire logistique compte 1 100 collaborateurs répartis dans 46 sites en France. 

Depuis juin 2015, l’enseigne de distribution Lidl France a confié à GT Logistics la gestion des retours de produits non alimentaires (textile, bricolage, petit électroménager) de plus de 600 magasins dans son entrepôt de 30 000 m2 de Rives. « Tous les quinze jours, Lidl mène des opérations promotionnelles dans ses points de vente. Ces campagnes génèrent de très gros volumes de produits en retour, à trier, remettre en colis et stocker pour qu’ils puissent être réexpédiés en magasin. Selon les semaines, nous sommes amenés à traiter de 80 000 à un million d’articles », explique Sylvain Boerez, responsable du site de Rives.

Reflex WMS + mécanisation : pour gagner en efficacité

L’entrepôt logistique de Lidl est géré avec Reflex WMS Web en SaaS. Le logiciel de gestion d’entrepôt a été choisi par GT Logistics pour sa capacité à traiter efficacement les flux de logistique inversée (par essence aléatoires et complexes), à absorber de forts volumes et à piloter la mécanisation (trieur crossbelt).

Concrètement, après leur déchargement, les palettes sont identifiées et leur contenu quantifié et qualifié : « si les produits sont en état neuf, ils peuvent être recolisés et repalettisés, s’ils sont dégradés, ils font l’objet d’offres spéciales, et enfin, s’ils ne sont plus en état d’être commercialisés, ils sortent du circuit de vente », précise Sylvain Boerez. Les marchandises pouvant être à nouveau proposées à la vente, et donc remises en stock, sont dirigées vers la mécanisation, quand leur taille et leur poids leur permettent d’être prises en charge par le trieur, ou vers les opérateurs dans le cas contraire. Les articles en vrac font l’objet d’une recomposition de colis à l’identique du colis fournisseur. « Reflex automatise tous les calculs pour que les produits reconditionnables soient acheminés vers les bons emplacements de stockage », poursuit-il. Une fois remis en stock, les articles sont expédiés dans les magasins en fonction des commandes de ces derniers. 

Des interfaces intuitives, une prise en main rapide

Le déploiement de Reflex WMS Web a été l’occasion de revisiter certains processus et de travailler sur des écrans tactiles pour améliorer la productivité des opérateurs. « L’ergonomie de Reflex WMS Web a drastiquement réduit le temps pour intégrer de nouveaux collaborateurs ou intérimaires : ils sont désormais opérationnels en 48 heures contre a minima une semaine précédemment », détaille Sylvain Boerez.

Eclatement du stockage des offres spéciales, nouvelles procédures et tracking

Dans les prochains mois, plusieurs projets sont à l’étude, parmi lesquels le codéveloppement d’une nouvelle fonctionnalité pour gérer l’éclatement du stockage des offres spéciales en fonction de deux critères (prix et famille d’articles) ; l’ajustement des procédures pour prendre en charge une nouvelle activité et le déploiement des solutions E-Dentic de vidéo tracking et de sécurisation en temps réel des passages à quai grâce à la technologie iBeacon.