Allopneus.com améliore la performance de son entrepôt logistique grâce à Reflex WMS, couplé à un WCS

Le projet en bref

Le leader français de la vente de pneus s'est équipé de Reflex WMS pour optimiser la réception et le stockage de 25 000 références, automatiser les préparations de commandes et les expéditions de 5 à 10 000 colis volumineux par jour, au sein de son nouvel entrepôt de 84 000 m2. Couplé à un WCS et à l'ERP maison, le logiciel de gestion d'entrepôt a permis de gagner en efficacité logistique, sur un marché de plus en plus complexe.

Secteur d'activité : e-commerce

Implantations : 1 entrepôt de 84 000 m2, équipé d'un WCS

Solution : Reflex WMS Web

« L'une des particularités du marché du pneu, outre le grand nombre de références à gérer, c’est que nous réceptionnons en vrac des produits volumineux en provenance de 40 manufacturiers, et les expédions la majorité du temps par colis de deux. Reflex WMS est suffisamment souple pour s’adapter aux spécificités de notre marché, par simple paramétrage. »

Maxime Banjac

Directeur de projets Supply Chain et Service Clients chez Allopneus

Contexte et objectifs

Société 100% française créée en 2004, Allopneus.com propose plus de 25 000 références de pneus et jantes sur son site e-commerce, à des prix très compétitifs. En parallèle, Allopneus offre des solutions de montage au travers de ses 6 000 centres agréés et de son service exclusif de montage à domicile. En 2017, le site a commercialisé 3,5 millions de pneus, toutes catégories confondues, se positionnant comme le leader de la vente de pneus en France.

L'entrepôt historique de 41 000 m2, situé à Oignies (Pas-de-Calais), arrivait à saturation. Début 2017, Allopneus décide de construire une nouvelle plateforme logistique de 84 000 m2, d'une capacité totale de stockage de 1,250 million de pneus et située à Valence (Drôme). Avec un triple objectif : faire face à la complexification du marché du pneumatique (nécessité de stocker un nombre de références de plus en plus important et dont les caractéristiques se sont diversifiées : pneumatiques plus encombrants, spécifiques aux marques et aux modèles, 4 saisons, pour véhicules agricoles, industriels, de transport...), se rapprocher des "zones blanches", fortement consommatrices de pneus hiver, et absorber la croissance de son activité, notamment à l'international. Le logiciel de gestion d'entrepôt historique montrant ses limites et étant lourd à maintenir, du fait de nombreux développements spécifiques, le choix est également fait de changer de WMS, pour dématérialiser l'ensemble des processus.

La solution

A l'issue d'un appel d'offres lancé auprès de trois éditeurs, c'est Reflex WMS qui emporte le choix, en mars 2017 : outre le fait que la couverture fonctionnelle de la solution répondait à l'ensemble des besoins définis dans le cahier des charges (notamment terminaux RF et vocal pour les préparations de commandes), sa souplesse de paramétrage permettait de l'adapter aux spécificités du marché du pneu. Sa flexibilité et sa capacité à s'interfacer avec l'ERP maison ainsi qu'avec le WCS retenu (précolisage, mise sous plastique et acheminement automatique des commandes vers les quais d'expédition) ont également pesé dans la décision. Enfin, les garanties apportées par Hardis Group pour déployer le WMS en moins de six mois ont fini de convaincre les équipes d'Allopneus.

Les bénéfices

  • Amélioration de la performance logistique et optimisation des niveaux de service
  • Maitrise de bout en bout des processus logistiques
  • Automatisation de la gestion des étiquettes des transporteurs (couplage avec TDI Exlabel)
  • Suppression d'une dizaine d'outils informatiques
  • Diminution des temps de préparation pour livrer davantage de commandes à J+1