LSL Intersport s’appuie sur MyReport pour produire des indicateurs logistiques capitalisant sur les données de Reflex WMS

Résumé : 

LSL Intersport, filiale logistique du groupe Intersport France, utilise Reflex WMS depuis 1999 pour gérer ses entrepôts. Le distributeur d’articles de sport a déployé le module de reporting et de business intelligence MyReport pour simplifier la production d’indicateurs logistiques et permettre aux managers de mieux exploiter les données de Reflex WMS.

Secteur d’activité : Distribution

Implantations : Trois entrepôts (deux en propre, un géré par GXO)

Solutions : Reflex WMS et MyReport

Contexte et objectifs

LSL Intersport dispose de trois plateformes logistiques en France pour approvisionner les 760 magasins d’Intersport, situés en France, en Belgique et dans les DOM-TOM. L’enseigne utilise Reflex WMS pour gérer ses processus et flux logistiques depuis 1999, que ce soit pour ses entrepôts en propre ou celui externalisé auprès de GXO.

Dans le cadre de la création d’un service méthodes et process en 2019, LSL Intersport souhaitait accélérer la création d’indicateurs logistiques pour ses deux entrepôts gérés en propre et simplifier la mise à disposition des données auprès des managers, tout en ne sursollicitant pas les systèmes informatiques.

La solution

LSL Intersport a fait le choix de mettre en place MyReport (de ReportOne), solution de reporting et de business intelligence spécifiquement adaptée pour accéder en standard aux principales tables de données de Reflex WMS et accélérer la production d’indicateurs.

La société s’est faite accompagnée par Hardis Group pour monter en compétence sur l’outil et être autonome pour produire de nouveaux tableaux de bord. Elle a mis en place de nouveaux processus de gestion de demandes de nouveaux indicateurs et de travail collaboratif pour fournir de nouvelles tables de données exploitables par MyReport.

Quelques exemples de rapports mis en œuvre :

  • Suivi de l’avancement des commandes pour un client (rapport transmis quotidiennement et automatiquement) ;
  • Rapport d'analyse des activités de préparation ;
  • Mise à disposition des autorités d’un « état des stocks » pour ce qui concerne le stockage réglementé de certaines matières ;
  • Rapport permettant d’établir et d’analyser des indicateurs relatifs aux manutentions manuelles de charge (tonnage et volumétrie par préparateur) dans le cadre de la politique HSE (hygiène, sécurité et environnement).

Satisfait de l’outil, le service méthodes & process de LSL Intersport devrait l’utiliser à terme pour produire des méta-indicateurs logistiques, agrégant les données de tous ses entrepôts en propre, et analyser les données des outils de GTA et de gestion des transports (TMS).

Les bénéfices

  • Simplification de la mise à disposition de la donnée auprès des managers
  • Approche plus factuelle et détection fine des éventuels problèmes
  • Autonomie complète pour produire de nouveaux indicateurs